Botte moto : la nécessité de protéger ses jambes

Le danger, ce ne sont pas les motards en eux-mêmes, mais les risques que beaucoup d’entre eux prennent au détriment de la sécurité des autres et de leur propre sécurité.

Je sais de quoi je parle, je suis un motard moi-même et autrefois je faisais partie de ces inconscients qui doublent à tire-larigot et dépassent les limites de vitesse, le tout avec une protection peu efficace puisque je n’avais pas de botte moto. Je ne sais pas si c’est le karma mais j’ai fini par en subir les conséquences.

Des blessures superficielles mais douloureuses

Botte moto : la nécessité de protéger ses jambes

Les blessures que j’ai subi lors de mon choc n’avaient rien de grave en soi, mais mon mollet était redoutablement amoché et les éraflures étaient particulièrement laides.

Les cicatrices sont toujours bien visibles à l’heure qu’il est, et il m’arrive d’avoir mal à l’articulation même si je ne suis pas certain que ce soit lié. En tout cas, je ne roule plus sans mes bottes moto !

Mes news :