9.6 C
Paris
mardi, 28 mars 2023

Comment forcer son enfant à ranger sa chambre sans se fâcher ?

Les news de PaulLoisirs artistiques et modeComment forcer son enfant à ranger sa chambre sans se fâcher ?

L’éducation des enfants est très importante, et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, afin qu’ils comprennent qu’il y a des règles, des codes, et des normes à respecter dans une vie en collectivité. Ce cadre leur servira pour s’épanouir dans la vie sociale et active qui les attend. Ensuite, pour les parents, ou du moins ceux qui les élèvent, le respect de certains fondamentaux leur permettra d’être moins fatigués et d’accorder plus d’autonomie à leurs bambins. Parmi les règles à instaurer, celle concernant le rangement de la chambre est très importante, et s’applique à tout âge de l’enfance. Dans la suite de cet article, nous allons nous intéresser aux moyens à mettre en œuvre pour contraindre les enfants à ranger leurs chambres.

Comment forcer son enfant à ranger sa chambre sans se fâcher ?

Comment forcer son enfant à ranger sa chambre sans se fâcher ?

Avant toute chose, prenez le temps de vous renseigner convenablement sur ce thème. Pour ce faire, appuyez-vous sur les conseils de votre pédiatre, ou sur ceux des professionnels de la petite enfance à l’instar du personnel des crèches par exemple. Ensuite, votre proche entourage, qui a également dû en passer par là avec ses progénitures, pourra partager son expérience. Enfin, vous trouverez de nombreuses réponses à vos interrogations en consultant la toile, comme sur ce site internet par exemple.

La méthode la plus adaptée pour forcer son enfant à ranger sa chambre, sans avoir à le punir ou à se fâcher, semble être celle de transformer cette tâche en jeu ludique. Néanmoins, si cette technique peut être adaptée pour les plus jeunes enfants, il y a peu de chances pour que cela porte ses fruits pour les pré adolescents ! Il existe donc d’autres solutions, à l’instar de celle consistant à faire prendre conscience aux petits qu’ils gagneront en autonomie, et donc que vous les considérerez comme des grands s’ils accomplissaient ce type de tâche. Une autre méthode concerne la rétribution, ou plus familièrement la carotte. Effectivement, assurez à vos enfants qu’ils seront récompensés en cas de rangement de la chambre. Toutefois, cela ne signifie pas un don pécuniaire, mais plutôt une reconnaissance, un câlin, ou la promesse de passer du temps avec eux pour jouer à un jeu qui leur plaît par exemple.

Aussi  Comment se débarrasser de ses vieilles lunettes?

Pourquoi la punition n’est pas à privilégier pour forcer un enfant à ranger sa chambre ?

Par facilité, par autoritarisme, et aussi par manque de temps et d’énergie à consacrer à l’éducation, il est vrai que la punition est bien souvent utilisée en priorité par les parents d’enfants récalcitrants. Dans certains cas extrêmes notamment de désobéissance constante et de récidivisme, il peut s’avérer qu’elle soit l’ultime recours et qu’elle agisse comme un électrochoc. Néanmoins, il ne faut pas qu’elle en devienne habituelle sinon elle risque de perdre de son intérêt. 

Imposer le rangement d’une chambre par la punition, la contrainte et la menace va braquer l’enfant, qui accomplira sûrement cette tâche sous le coup de la peur, mais qui ne comprendra toujours pas l’intérêt de la réaliser.